Chaîne : M6
Par Guillaume Serres

C-Note est sauvé du suicide par pendaison de justesse, l'un des matons l'ayant vu. Kellerman ne peut pas tirer sur la présidente, Scofield se faisant remarquer et arrêter par le service d'ordre de cette dernière. T-Bag a vu Bellick a l'aéroport et est sur ses gardes. Une fois arrêté par l'ex-maton, Sucre, qui a vu à la télévision que Sucre était au Mexique avec ses 5 millions de dollars, propose de le poursuivre aux côtés de Bellick. Tabassé par Kim dans les cuisines où il est retenu prisonnier, Scofield pose ses conditions à Reynolds si cette dernière ne veut pas que l'enregistrement audio de la clef USB soit rendu public...

Cet épisode est très riche en évènements. Bien qu'il soit attaché et qu'il ait le visage tuméfié, Scofield est en position de force face à une présidente américaine qui ne tient pas à ce qu'un secret concernant sa relation avec son défunt frère soit étalé dans les médias. Enfin, Fernando Sucre échappe à un retour forcé vers les USA et la prison en alléchant Bellick avec l’argent de T-Bag. Le chantage du titre est du côté de Michael et l'avantage du côté des gentils. Ce sont les héros qui semblent en position de force dans cet épisode. Mais le vainqueur est peut-être nulle part. Alors que les deux frères sont très proches d'obtenir une grâce présidentielle, une nouvelle inattendue amènera bientôt les protagonistes à recouper les cartes, prenant de court aussi bien Kellerman, qui l'apprend depuis sa chambre d'hôtel, que le Cartel ou Scofield et ses amis.