Chaîne : M6
Par Guillaume Serres

De retour au yacht, Michael découvre que son frère est absent. Il reçoit un appel de Mahone, détenant Lincoln. L'ex-agent fédéral lui propose un marché : le Christina Rose et l'argent contre la liberté de Burrows. Aux États-Unis, Kellerman innocente Sara puis est lui-même arrêté. Bellick se retrouve dans la même prison que T-Bag et Sucre ne sait toujours pas où se trouve sa dulcinée Maricruz...

Si des salauds, repentis ou pas, finissent les pieds devant dans cet épisode, nos héros ne sont pas pour autant sortis de l'auberge. Au contraire, Scofield en rejoint bientôt une autre d'auberge, en compagnie de connaissances qui ne seront pas forcément très fréquentables. D'ici là, la chaleur panaméenne n'affaiblit pas les dangers. Des dangers d'origine américaine : Kim débarque, Mahone piège les deux frères. Bref, l'influence du Cartel ne se limite pas aux frontières des USA. Rien d'étonnant. L'entité obscure et puissante sait atteindre ses cibles où qu'elles se trouvent et semble bien préparée à intervenir pour la prochaine saison. Scofield se sacrifie pour Sara et c'est Lincoln qui se retrouve libre. Les rôles sont d'une certaine manière inversée, car c'est ce dernier qui va devoir délivrer son frère. Mais de l'extérieur. Les difficultés de Scofield s'annoncent plus grandes cette fois-ci. Le "SONA" dans lequel il est enfermé à la fin n'a rien à voir avec le bain de chaleur scandinave. Il va y découvrir un monde carcéral bien plus sauvage que le nord-américain, où les prisonniers sont livrés à eux-mêmes et où la violence est permanente.