Chaîne : M6
Par Guillaume Serres

Lincoln est marqué par ce qu'il a découvert dans la boîte en carton de Susan. Il rend visite à son frère mais ne lui dit pas toute la vérité. Celui-ci est obsédé par l'organisation de sa fuite de Sona avec Whistler. Le courant est coupé et Lechero doit bientôt demander à l'ex-ingénieur de faire le nécessaire pour le remettre. De son côté, T-Bag tue Nieves pour devenir à sa place le dealer de la prison. Peut-être est-ce pour l'argent ou pour utiliser un Mahone en manque, en proie à des hallucinations, dans lesquelles le Disjoncté lui demande de se méfier et de tuer Scofield. Bellick essaye de se rapprocher de Michael pour le trahir ensuite...

Dans cet épisode, Scofield met en place un stratagème terrible. Son génie, sa science et sa chance lui permettent d'éviter le pire. Sucre, encore au Panama, aura un rôle à jouer dans l'évasion. La chaleur du pays et le crucifix de McGrady également. On en vient à espérer que l'évasion se fasse bientôt, l'atmosphère à Sona étant de plus en plus irrespirable. Mais pour bien analyser tous les rouages de son plan, encore faut-il que le téléspectateur ait surmonté le rebondissement très brutal et surprenant pris par la scénario, via la découverte macabre de Burrows dans la boîte en carton. La violence parcourt d'ailleurs tout l'épisode : décapitation ou exécution au pistolet à l'extérieur, brûlure dorsale au café à l'intérieur, si Prison Break n'est pas Oz, ses auteurs n'hésitent pas à aller tout de même assez loin. L'aventure de Lincoln à l'extérieur est peut-être trop limitée ; mais le Cartel a les moyens de téléguider les deux frères.