Par Guillaume Serres
Un détenu est assassiné sans duel. Sammy prévient Lechero qu'il est de moins en moins craint. Alors que Michael est furieux contre son frère qui ne lui a rien dit pour Sara, "Susan" (de son vrai prénom Gretchen) se fait menacer par le général chauve qui semble diriger le Cartel. Elle rencontre à nouveau Whistler, qu'elle connaît, et lui parle d'une évasion prévue à 17h00. Évasion qui est en fait une attaque menée par des mercenaires. Mais pour cela, il doit distancer ou éliminer Scofield, qui essaye d'imaginer un nouveau plan, avec l'aide de Lechero...

On s'en doutait. Whistler n'est pas celui qu'il disait être. On découvre qu'il peut même se montrer très hostile et déterminé - les coups efficaces portés contre Michael dans le duel à mort l'annonçaient déjà. Il se pourrait même que ce soit un vrai salopard, intime avec la détestable Susan/Gretchen. Celle-ci rencontre d'ailleurs Sofia et la met en garde. Haineuse, elle n'en est pas moins obligée de rendre des comptes. Comme elle le rappelle souvent, elle est un soldat qui peut aussi passer l'arme à gauche en cas d'échec. Seulement, si l'opération de sauvetage montée par le Cartel réussit, Michael et Lincoln sont inutiles, et L.J. condamné. Les priorités changent, Lechero devient un allié de circonstance. Même s'il peut redevenir l'adversaire, ce n'est rien comparé à Whistler, qui est l'ennemi", pour qui des soldats de fortune détruisent des miradors à la roquette. Scofield a peut-être bien passé tout ce temps à Sona avec un "membre" du Cartel, sans le savoir.