Les mercenaires du Cartel n'ont pas pu faire évader Whistler, malgré leurs moyens militaires. Le marin et Scofield subissent des interrogatoires très musclés de la part du général Zavala, nouvel officier en charge de la prison de Sona. Mais Michael trouve le moyen de faire arrêter Susan par les autorités panaméennes. Lechero est de moins en moins respecté et Sammy reçoit un cadeau qui pourrait changer les choses dans la prison. Bellick doit bientôt se battre à mort. T-Bag aimerait bien être mis au courant du plan d'évasion, tandis que Mahone revient à Sona...

Cette saison, on a tellement vu Scofield en t-shirt à manches longues qu'on en a presque oublié qu'il portait un tatouage. Même mis par Zavala dans une cage au soleil, il reste habillé. Courageux le bonhomme. On se demande même comment sa peau résiste au soleil. C'est un épisode où les équipes reconstituent un plan d'action. L'évasion doit être reportée et Michael tente d'atteindre la meurtrière de Sara. Mais l'échec de la précédente tentative a mis la puce à l'oreille de T-Bag et Bellick. Il se pourrait bien que l'évasion devienne véritablement collective. Comme au "bon vieux" temps de Fox River. A priori, en se mettant le caïd de la prison dans sa poche, Michael devrait échapper au danger permanent de Sona et aux duels à mort. C'est sans compter Sammy qui cherche à prendre le pouvoir. Comme souvent dans la série, une menace ou une complication chasse l'autre. Mais bon, en plus d'être un génie, Scofield a souvent de la chance...