Impossible de dire à l'heure actuelle si les deux téléfilms censés conclure "Deadwood" se feront un jour. Explications...

Si le départ de Chris Albrecht de HBO a grosso modo coïncidé avec la fin des Soprano, il laissait surtout en suspens l'avenir de la production des deux téléfilms censés conclure Deadwood, cette formidable fresque historique en trois saisons, créée par David Milch.
Aujourd'hui plus que jamais, à en juger par de récentes déclarations rapportées par la presse américaine, il est impossible de savoir si oui ou non ces deux téléfilms se feront un jour.

D'abord parce que Milch travaille actuellement sur John from Cincinnati, une nouvelle série dramatique sur l'univers du surf. Ensuite parce que l'essentiel de la distribution de Deadwood est désormais engagé contractuellement sur d'autres projets. Par conséquent, s'il sera déjà difficile et compliqué de trouver un calendrier raisonnable pour réunir tout ceux qui ont fait le charme de Deadwood, tout dépendra surtout de la réussite ou non de John from Cincinnati, dont la diffusion de la saison 1 prendra fin en août. Si HBO commande une deuxième saison à Milch, celui-ci devrait lancer dans la foulée la production des téléfilms pour avoir une chance éventuellement de les diffuser en 2008.

En plus, a expliqué Richard Plepler, le co-président de la chaîne, David Milch "est exténué". Une "petite" précision à prendre évidemment en considération dès lors que l'on connait le degré d'investissement personnel et d'exigence des auteurs de cette trempe. Gageons donc que si John from Cincinnati n'était pas retenu par HBO pour une seconde saison, Milch n'aurait certainement pas le coeur et l'envie de se replonger dans la boue de Deadwood. Pour résumer : il y a une chance sur deux pour que les téléfilms soient prochainement produits.

L'avenir de Deadwood se joue donc très certainement cet été. D'autant que l'idée d'une "pause" d'un an et demi, comme l'avaient fait Les Soprano entre leurs dernières saisons a été écartée d'un revers de veste. Michael Lombardo a expliqué cette position en affirmant que "ce n'était pas vraiment idéal pour le téléspectateur". Les exécutifs de HBO ont toutefois tenu à rassurer : "C'est faisable, c'est juste compliqué. Si David se sent de le faire et que nous pouvons arranger les choses pour le monter, nous le ferons." C'est noté.