Dimanche 9 avril, ils n'étaient que 7,7 millions de téléspectateurs à assister sur HBO au retour de Tony Soprano et des siens.
Pour leur ultime retour, les Soprano & HBO pouvaient s'attendre à mieux. Dimanche 9 avril, la diffusion du premier épisode de la deuxième partie de la sixième et dernière saison de la série créée par David Chase, n'a été suivie que par 7,7 millions de téléspectateurs américains d’après l’institut de sondage Nielsen.

Le dimanche de Pâques et les Desperate Housewives y sont sans doute pour quelque chose, mais tout de même ! La chute est rude. Moins 19 % par rapport à l’ouverture de la première partie de saison, en mars 2006. En définitive, depuis le pic historique de 13,4 millions atteint en 2002 à l’occasion du lancement de la quatrième saison, Les Soprano ont perdu près de la moitié de leur audience.

Pour autant, la popularité du show n’est pas fondamentalement en cause. La multiplicité croissante de l’offre sur le cable premium y est pour beaucoup. En effet, HBO a fait savoir que la première partie de cette ultime saison des Soprano avait été suivie en moyenne par 13,1 millions de téléspectateurs en tenant compte des rediffusions sur les autres chaines déclinaisons de HBO. Cette moyenne pourrait passer à plus de 14 millions si l’on y intégrait les chiffres de la Vidéo à la Demande (Video On Demand).

L’épopée mafieuse de Tony Soprano et de ses familles prendra fin en mai aux États-Unis, après plus de 80 épisodes.

Canal Jimmy diffuse actuellement la première partie de la sixième saison.