Alors que la diffusion de la quatrième saison de The L Word est sur le point de s'achever aux États-Unis, le 25 mars prochain, Showtime a annoncé jeudi 8 mars qu'une cinquième saison de douze nouveaux épisodes était commandée par la chaine.

"Parce que cette série dépasse de loin les frontières d'un simple programme de télévision", a expliqué à Variety Robert Greenblatt, le président de Showtime, The L Word ne pouvait qu'etre reconduite pour une nouvelle saison de cette série phénomène qui suit les vies et les amours d'un groupe d'amies lesbiennes à Los Angeles. Fort d'une popularité qui n'a cessé de se démentir depuis son lancement aux États-Unis en 2004, et d'une notoriété croissante sur Internet et notamment au sein des communautés virtuelles telles que Second Life, la nouvelle était attendue. La voilà désormais confirmée et la production devrait débuter en juillet prochain. La diffusion est quant à elle a priori programmée pour début 2008, certainement en janvier.

Il y a deux mois, Ilene Chaiken, la créatrice et productrice executive de The L Word, et les actrices de la série (Jennifer Beals, Katherine Moenning, Leisha Hailey) ont lancé Ourchart.com, un site communautaire basé sur la mise en commun de réseaux d'amies... lesbiennes... et de leurs amis. Un site qui n'a évidemment rien d'un site de rencontres et dont on présume que tous les membres sont à l'évidence des fans absolus de The L Word. Un site qui tire son origine d'une scène du pilote de la saison 1, lorsque le personnage de Alice (Leisha Hailley), se penche sur son réseau d'amis et de connaissances diverses. Pour Mathew C. Blank, PDG de Showtime, l'ouverture de Ourchart.com "traduit toutes les opportunités qui existent aujourd'hui d'étendre la présence d'une série au-delà des expériences traditionnelles proposées aux téléspectateurs".

Par ailleurs, CBS s'appuie déjà sur Second Life pour promouvoir The L Word. En effet, le network capitalise désormais sur les mondes virtuels pour profiter de la popularité de la série pour construire de nouvelles interactions avec les téléspectateurs tout en profitant de canaux de publicité originaux et peu onéreux pour promouvoir le groupe et ses programmes. Fin février, CBS a en effet investi lors de la dernière levée de fonds réalisé par Electric Sheep, une société de design de mondes virtuels qui officie notamment dans Second Life. La hauteur de la participation de CBS n'a pas été révélée dans les 7 millions de dollars qui ont été récoltés.

Un développement "virtuel" qui devrait assurer un bel avenir national et international à The L Word. Car s'il existe depuis longtemps des sites communautaires lesbiens, c'est la première fois qu'un tel projet de lien social voit le jour sur Internet, entièrement aligné sur le concept de la franchise créée par Ilene Chaiken.