Un article de "Variety" titre sur la rencontre entre sociétés spécialisées dans les nouvelles plateformes et vieux médias au MIPTV, manifestation qui se déroule du 16 au 20 avril au Palais des Festivals cannois.
Le MIPTV, énorme marché annuel dédié à la production audiovisuelle internationale, ouvre ses portes pour la 44e fois lundi 16 avril au Palais des Festivals de Cannes. Cette édition, selon un article d’Elizabeth Guider pour Variety, serait placée sous le signe des « experts en nouveaux médias », même si les représentants de la télé à l’ancienne auraient toujours leur mot à dire sur la majorité des contrats. Parallèlement à la présence d’émissaires de Yahoo!, Google ou Joost, des exécutants des studios hollywoodiens ou des membres d’entités européennes comme RTL, TF1 ou la BBC seraient encore ceux qui concluraient les deals les plus juteux, d’après la même journaliste américaine.

Malgré tout, les nouvelles technologies y seront sujettes à la réflexion, dans le cadre de débats comme « La télé 2.0 rencontre le Web 2.0 ». Il faut dire que de nouvelles données, selon Elizabeth Guider, sont à prendre en compte. La moitié des foyers britanniques bénéficieraient aujourd’hui de connections Internet haut débit. La Chine devrait avoir sa TNT début août, en vue des JO estivaux de l’an prochain et, ajoute Guider, la chaîne papale Vatican City TV projette même de diffuser des programmes en haute définition vers la fin avril. C’est pour cela que l’intitulé anglais officiel de la manifestation est « MIPTV featuring MILIA », le MILIA étant centré sur les nouvelles plateformes. Des contrats en rapport avec des services de vidéo à la demande y seront bien sûr discutés.

La société allemande Beta propose à la vente des mini-séries comme H2O II : The Trojan Horse, produite au Canada, avec Tom Skerritt et Greta Scacchi. La BBC apporte dans ses cartons le documentaire Diana, sur les derniers jours de la princesse de Galles Lady Di. Et 54 compagnies françaises de distribution sont représentées.

Concernant les studios, la journaliste américaine note que NBC-Universal s’occupera de vendre ses différentes séries Law & Order tandis que TF1, en France, travaille ardemment à une adaptation hexagonale de Law & Order : Criminal Intent. « Si cette version marche, cela pourrait pousser d’autres chaînes européennes à essayer les réaménagements customisés de fictions étrangères. » Ce que vient de faire une chaîne russe avec Criminal Intent et New York, unité spéciale.

Elizabeth Guider ajoute que John Waters, pour Til Death Do Us Part, et Spike Lee seront également présents au MIPTV.

Chaque année, le MIPTV featuring MILIA voit plus de 12 000 professionnels négocier « près de 4 millions d’euros en droits », selon une autre source Variety.

Des journalistes de Générique(s) sont présents à la manifestation. De futurs articles en feront le compte-rendu.