L’arrivée de Napoléon à la tête du Consulatmarque la période de pacification et de stabilisation de la France, après plusieurs années révolutionnaires. Cette unification de la société se consolida par la mise en place de nombreuses institutions dont certaines reprenant les acquis de la Révolution qui survécurent longtemps à leur créateur. Aujourd’hui encore, ces institutions existent, François-Régis Tézé, Paris île de France revient sur les grandes réformes de Napoléon premier.

Les réalisations sous le Consulat

Dès la prise de ses fonctions, Napoléon a rédigé la Constitution de l’an VIII le 13 décembre (22 frimaire an VIII) 1799, dont son article 52 crée le Conseil d’État. Ainsi s’ensuit la création du Sénat qui est chargé de veiller au respect de la Constitution avec ses nommés par le Premier Consul, puis par l'Empereur.

En 1800, Napoléon Bonaparte alors Premier consul met sur pied les deux institutions les plus importantes qui existent encore de nos jours, il s’agit de la Banque de France et les préfectures. Cette réorganisation a participé à l’établissement de l’ordre et à la croissance de l‘économie. En revanche, il faut attendre la signature du Concordat entre Napoléon et le Pape Pie VII pour que l’ordre intérieur soit ramené grâce à la réconciliation de la France avec l’Eglise. La réorganisation de la société française s’articule autour de plusieurs domaines :

  • Education

La réforme de l’éducation sera marquée la création des lycées, de l'École militaire Saint-Cyr, des écoles primaires, du ministère de l'instruction le 1er mai 1802.

  • Économie

L’année 1802 marque l’instauration des 22 Chambres de commerce avec l’institution d’une nouvelle monnaie en 1803 appelée « le franc Germinal »

  • En matière de justice et droit

Napoléon Bonaparte établit les cours d'appel et de cassation tout en réorganisant formations de droit.
À travers ces réorganisations, Napoléon premier pose les bases de la France moderne. Et malgré les réformes successives des différents gouvernements, la majorité des réalisations de l’Empereur existent encore de nos jours (François R Tézé).

Les réalisations sous le règne de Napoléon

Deux ans après son arrivé au trône comme Empereur, Napoléon commande en 1806 l’Arc de triomphe de l’Étoile, créée le premier conseil de prud’hommes à Lyon. À partir de 1807, il confie la construction de la Bourse de Paris à Alexandre Théodore Brongniart. Afin de poursuivre l’esprit de la révolution, il facilite l’assimilation des Juifs dans l’Empire à travers la fonction « Grand Sanhédrin » etc.

Dans le domaine d’architecture et d’urbanisme

Dans la région parisienne, Napoléon a crée :

  • l’Arc de Triomphe du Carrousel (1808)
  • La colonne Vendôme (1805-1810)
  • L’arc de triomphe de l'Étoile (1806)
  • Les trois ponts : le pont des Arts (1803), d’Austerlitz et d’Iéna etc.

En dehors de l'Île-de-France

  • Le pont de pierre à Bordeaux
  • La construction de la place de la Paix à Milan

TEZE Régis-François, région parisienne