En France, on aime bien renommer les séries étrangères à la gloire de leur héros. Quitte à se retrouver bien malin quand ce dernier quitte le show. Sale temps pour la VF.

En soi le départ de l'acteur vedette de Primeval, sympathique quoique très inconséquente série britannique d'ITV, est une nouvelle dont on se remettra assez facilement. Pas que Douglas Henshall soit mauvais. Nick Cutter, son personnage de paléontologue chef d'une escouade chargée de faire la chasse à des créatures préhistoriques ayant trouvé un moyen de rejoindre notre époque, n'était pas un rôle lui permettant de déployer une immense palette de jeu. Le comédien a annoncé dans la presse d'outre-Manche que son départ surviendrait dès la saison 3 actuellement en cours de diffusion en Angleterre et que la série poursuivrait sa route sans lui. C'est noté. De toute façon les vraies stars de ce show grand public concurrent de Dr Who ont toujours été et resteront les jolies bébêtes en images de synthèse concoctées par la société Impossible Pictures.

Le vrai souci concerne plutôt l'avenir de la série en France. Elle est en effet diffusée en prime time par NRJ 12 sous le titre de Nick Cutter et les portes du temps. Sans Cutter, il faudra donc trouver une astuce pour une éventuelle saison 4. Malin... Peut-être une leçon à méditer pour les décideurs de nos chaînes en France qui auraient sans doute intérêt à coller un peu plus avec les titres originaux. France 3 fait face au même problème depuis que John Nettles a annoncé qu'il quittait Midsomer Murders mieux connu chez nous sous le titre d'Inspecteur Barnaby. Malin (bis)...