Chaque semaine, "Générique(s)" sélectionne pour vous le meilleur (et le pire) des séries diffusées sur le petit écran. Cette semaine, alors que les nouveautés se font rares, les séries policières écrasent presque tout sur leur passage.

On l'avait déjà dit il y a sept jours de ça, le casier judiciaire des séries est de plus en plus lourd. Sur la foule de programmes de plus ou moins bonne qualité -- et plus ou moins inédits -- qui peuplent le "paf" cette semaine, une écrasante majorité en veut aux hors-la-loi en tous genres.


Une petite leçon a contre-courant s'impose néanmoins pour commencer. Depuis les bancs de la maternelle, on le sait, copier, c'est moche. Au mieux, on s'en tire avec une bonne note et une mauvaise conscience, au pire on finit au coin. TF1, mauvais élève de la création audiovisuelle hexagonale (la chaîne pique toutes ses idées aux Américains ou ailleurs, de ses jeux à ses divertissements), vient de l'apprendre à ses dépends. L'Hôpital, pâle copie de Grey's Anatomy (avec voix off et décors en copier-coller), restera comme un des pires échecs de l'histoire de la chaîne. Derrière Cold Case et même des rediffs de films d'M6, la série poursuit son douloureux chemin de croix cette semaine. Si l'envie vous en prend, amusez vous à jouer au jeu des sept erreurs entre la copie et l'original du Seattle Grace Hospital...


Sinon, ce lundi, vous pouvez, comme la majorité des téléspectateurs, préférer Cold Case sur France 2, même si la stratégie de la chaîne, qui consiste à passer un inédit suivi de deux rediffusions, est un poil agaçante. A 22h35, zappez donc sur TF1, et goûtez au plaisir sucré de Preuves à l'appui, entre Les Experts et Ally McBeal, procedural-bluette inédite (saison 6), proposée, il faut le rappeler, par le créateur de Heroes. Côté crypté, Nos enfants chéris poursuivent leurs aventures. Cette semaine, les épisodes 7 à 9, autrement dit l'avant-dernière fournée. Sinon, si vous êtes au chômage, dépressif, à tendance suicidaire, qu'il pleut, que vous êtes grippé ou nostalgique de votre séjour linguistique en Allemagne, France 3 vous comblera de bonheur avec trois heures du Renard, entre 15h et 18h.


Mardi, morne journée au pays des séries. Au choix, tout de même, deux inédits, Les Experts : Miami sur TF1 (saison 4), à notre très humble avis le moins bon des CSI, et Kyle XY sur W9, plus rose bonbon, parfois franchement agaçant, mais plutôt bien troussé -- pour peu qu'on est gardé son âme d'ado. Au vu des scores de la série sur la TNT, on devrait sans doute la retrouver un jour ou un autre sur M6.


Plus de flics, le retour, mercredi sur vos petits écrans. Après Miami, c'est au tour de Manhattan de sortir ses Experts sur TF1, qui enchaîne avec Esprits criminels. Sur M6, Les Bleus poursuivent leur apprentissage, et, sans pipettes ni centrifugeuses ni quelconques bidouillages génétiques, font souffler un petit air frais sur les séries policières françaises. Plus tard la nuit (22h55), The Unit continue de faire le ménage chez les vilains terroristes et autres belliqueux, toujours sur M6. A noter enfin un double phénomène surnaturel, Louis Page sur France 2 (relique pleine de bonnes intentions et de gentillesse d'un temps fictionnel qu'on espère bientôt révolu) et Au frontières du réel, l'aventure continue sur NT1 (rediffusions 12 ans après, preuve que la chaîne doit avoir atteint le fond de ses tiroirs arides).


Les chaînes privées ont la parole jeudi. Canal + l'emporte, comme bien souvent, avec le duo Desperate Housewives / Big Love, tous inédits bien entendu, réservés aux abonnés, bien entendu. Les autres se feront une joie de s'occuper de la cavale de Scofield et consort sur M6 (Prison Break, saison 2) et, pourquoi pas, passeront du côté de la police avec The Inside, dans la tête des tueurs, en deuxième partie de soirée. Comme cette nuit est l'exact reflet de celle de la semaine dernière, il nous faudra enfin noter, pour l'honneur de notre belle patrie sérielle, Section de recherches sur TF1.


Qu'on se rassure, la France va mieux vendredi. France 2 reprend en effet ses pas si mauvaises habitudes des soirées de polars, avec une nouvelle venue, Sur le fil, annoncée par beaucoup (à tort ou à raison, nous n'avons pas pu le voir...) comme un des messies du genre de ce côté-ci de l'Atlantique et de la Manche. Personnages ambigus, fins inattendues, rythme, faîtes-vous une idée de ce que le service public peut offrir de mieux. Dans la foulée, Central nuit revient pour une nouvelle saison. Si vous êtes un Américain pur et dur, vous préfèrerez Bones, qui continue sa seconde saison sur M6 (trois épisodes). Enfin, si rien de tout cela ne vous tente, essayez donc La femme Checkpoint Charlie sur Arte, un téléfilm romancé sur l'histoire d'une mère et de ses filles dans le Berlin divisé du début des années 80.


Comme la journée de dimanche est désespérément vide de séries, il faudra se contenter de samedi pour le week-end sériel. Seul M6 propose de l'inédit, avec la suite (et fin) de The Lost Room. Si vous avez vu les trois premiers épisodes samedi dernier, vous refuserez sans doute de sortir ce soir (même si, on vous prévient, la mini-série n'a pas vraiment de fin, la conclusion ayant été sauvegardée pour une seconde saison qui ne verra sans doute jamais le jour...). Si vous les avez ratés, aller donc voir ailleurs que devant votre télé, où végétez paisiblement sur W9 avec six épisodes des Simpson en prime, puis zappez sur TF1 de 13h à 2h30 du matin devant New York Unité Spéciale puis New York Police Judiciaire. Bonne conjonctivite, et à la semaine prochaine.