Chaque semaine, "Générique(s)" sélectionne pour vous le meilleur (et le pire) des séries diffusées sur le petit écran. Cette semaine, Coupe du Monde de rugby oblige, les séries se mettent au bleu.

22, v'la les séries. Evidemment, ce n'est pas nouveau, mais les polices en tout genre se font une place de choix dans cette nouvelle semaine qui, comme la précédente, est lourde en fictions. Comme les nouveautés s'essoufflent (la rentrée, c'était hier), il faut fouiller un peu plus dans les programmes. Pour commencer, un choix éditorial révolutionnaire de votre serviteur (qui, lâchement, ne signera pas) : vendredi, ne regardez pas de séries. Il y a bien la seconde saison inédite de Bones sur M6, pas mal du tout, ou l'original Monk sur TMC, mais la vraie série à suspens sera sur TF1, en bleu, avec du suspens, de la baston et de la réflexion (si, si). Vous l'avez compris, votre serviteur, vendredi, regardera le rugby, France-Irlande. Et tant pis pour les séries, qui ne sont pas immanquables ce soir là.

Le reste de la semaine, évidemment, c'est différent. Pour ne pas trop s'égarer, on reprendra les choses à lundi, soirée chargée. Trois séries se font face en prime time, dans trois genres totalement différents. Les plus fleurs bleues regarderont L'Hôpital sur TF1, quoi qu'on leur conseillerait bien d'attendre la quatrième saison de Grey's Anatomy, même si ça prendra du temps. Les amateurs de suspens (et de flash-back) préfèreront Cold Case, trois fois plus fort sur France 2, mais avec une seule ration inédite. Enfin, les amis de la comédie (et du décodeur) se feront une joie (et nous avec eux) de ne pas rater Nos enfants chéris sur Canal +. Egalement recommandé, la reprise sur TF1 de Preuves à l'appui à 22h35, série médico-légale sous estimée en France, pour une sixième saison inédite. Enfin, pour les couche tard en retard sur l'histoire des séries, France 3 continu sa diffusion de The Shield (0h40).

Mardi, alors que la prophétie d'Avignon révèle ses secrets sur France 2 -- et qu'on ne se fatiguera pas trop à comprendre de quoi il retourne -- le mystère du gentil Kyle XY s'épaissi sur W9. Les amis de la calvitie et des belles séries d'antan, eux, préfèreront les rediffusions de Rick Hunter à 17h sur TMC ou de Kojak à 15h40 sur RTL 9.

Mercredi, M6 squatte les séries, et livre une double portion d'inédit avec d'abord Les Bleus, premiers pas dans la police, une production qui ne manque pas de charme, drôle et dynamique, et à laquelle on vous conseillera de donner un peu de temps. Une nouveauté hexagonale bien ficelée et originale, ça ne se boude pas. Dans la foulée, les gars de The Unit rechaussent leurs rangers pour une seconde saison. Malgré ses qualités (production et casting deluxe), la série de David Mamet et Shawn Ryan (producteur de The Shield) ne séduira sans doute que les amateurs d'action et de belles morales.

Jeudi, pas vraiment de guerre entre Prison Break (M6) et Desperate Housewives (Canal +) : ceux qui regardent la première verront la seconde dans un an. Ceux qui regardent la seconde (ils ont un décodeur, les veinards), enregistreront la première. En tout cas, c'est ce qu'on leur conseille de faire. Il en existera peut-être pour opter pour Section de recherches sur TF1, semaine bleue oblige. A vous de voir.

A vous de voir aussi, samedi soir sur M6, les trois premiers épisodes de la mini série The Lost Room, interprétée par Peter Krause (Nate dans Six Feet Under) et Julianna Margulies (Carol dans Urgences). Au dire de beaucoup, c'est une merveille. Comme on ne l'a pas vu, on ne va pas vous mentir et vous forcer à passer la soirée plantée face à votre télé. Néanmoins, avec un tel casting et une telle réputation, on s'y risquerait volontiers.

Le même jour, à 19h, zappez donc sur France 2, où les deux familles de Fais pas ci, fais pas ça, continuent de se planter dans l'éducation de leurs enfants. Pas franchement servie niveau diffusion, la nouvelle série de la Deux mérite le détours. Faites donc un saut chez les Boulet et les Lepic, histoire de vous rassurer sur votre petite famille à vous.

A vous de voir, toujours, le retour des Lascards sur Canal + en fin d'aprem, parce que dans le genre shortcom animée, c'est un régal, ou l'écrasante présence de Matt Groening, en tête de gondole sur W9 (Les Simpsons, cinq épisodes par jour) comme sur NRJ12 (Futurama, quatre épisodes). A vous de (re)voir enfin Band of Brothers sur Paris Première lundi soir, impeccable mini série made in Spielberg sur le débarquement de Normandie.