Samedi 21 juillet, les TCA Awards 2007, organisés en Californie par des critiques télé nord-américains, étaient décernés, récompensant des œuvres du petit écran. Retour sur un palmarès placé sous le signe et le sigle de NBC.
La Television Critics Association (TCA) rassemble environ 220 journalistes et chroniqueurs américains et canadiens traitant de la télévision. Deux fois par an, en janvier et en juillet, ils se réunissent à Los Angeles pour des press tours dans lesquels les chaînes présentent leurs programmes. Chaque été lors de la réunion de juillet, les membres de la TCA décernent leurs Awards aux programmes choisis dans onze catégories.

Avec 13 nominations, NBC partait favorite. La chaîne du paon a reçu au final quatre trophées le 21 juillet dernier. Celui du Nouveau programme le plus remarquable pour la série lancée en 2006 Friday Night Lights, adaptée du film éponyme de Peter Berg, réalisé en 2004. Celle-ci porte sur l’équipe de football américain d’un lycée texan, les Dillon Panthers. Le TCA Award de la Meilleure réussite pour une comédie est revenu à The Office, pour la deuxième année consécutive. Heroes a remporté l’Award du Nouveau programme de l’année le plus remarquable. Et c’est à Alec Baldwin (30 Rock) qu’est revenu celui de la Réussite individuelle dans une comédie.

Mais des programmes d’autres chaînes ont aussi été récompensés. Les Soprano par le TCA Award de la Meilleure réussite pour un drama et par l’Heritage Award, qui salue depuis 2002 les programmes phare ayant eu de longues diffusions. Pour le rôle-titre de Dexter, Michael C. Hall s’est vu remettre le trophée de la Réussite individuelle dans un drama.